En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

« Le défi de la #PAC2023 : concilier la lutte contre le changement climatique & l’enjeu de production alimentaire »

Au lendemain de l’adoption du texte définitif de la PAC 2023–2027 par le Parlement Européen, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, et l’économiste Philippe Chalmin, président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires, ont été les invités du Grand entretien de la matinale de France Inter.  Christiane Lambert en […]

Au lendemain de l’adoption du texte définitif de la PAC 2023–2027 par le Parlement Européen, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, et l’économiste Philippe Chalmin, président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires, ont été les invités du Grand entretien de la matinale de France Inter. 

Christiane Lambert en a profité pour faire de la pédagogie auprès des 6 millions d’auditeurs sur ce que représente la Politique Agricole Commune, en quoi elle constitue une chance pour notre alimentation et les spécificités de cette réforme. Elle est revenue sur l’action quotidienne des agriculteurs dans la lutte contre le dérèglement climatique, les solutions qu’ils portent, les progrès déjà réalisés. Elle a pointé l’enjeu de la souveraineté alimentaire en incitant les pouvoirs publics à ne pas relâcher leurs efforts pour améliorer le revenu des agriculteurs et la compétitivité des exploitations. 

« Il faut concilier la production alimentaire et les transitions écologiques, la crise Covid a montré les craintes de pénuries alimentaires. L’agriculture est une chance pour la France et dans la perspective de la présidentielle, elle mérite de faire partie des grands enjeux de la campagne électorale à venir ! ». 

Retrouvez son intervention :  

Vous aimeriez lire aussi

Application de la grille nationale des salaires minimum au 1er janvier 2022
Pour rappel, à la suite d’une hausse de l’inflation de plus de 2%, le SMIC...
La priorité : Une formation agricole solide
Alors que Samuel Vandaele, président de jeunes agriculteurs national, était dans le Doubs cette semaine,...
PAC 2023/2027 Premier pilier : les points à retenir
Changements sur le premier pilier Le budget du premier pilier est en baisse de 2...