En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Réunion de travail avec Jérémy Decerle, Député Européen

11 février 2021

Parce que les règles ne sont pas encore complétement arrêtées, les responsables professionnels : Sylvain Marmier, de la Chambre régionale d’agriculture et Christophe Chambon, président de la FRSEA BFC ont souhaité faire le point avec Jérémy DECERLE, sur l’état des négociations concernant la nouvelle réforme de la PAC.

Un moment important qui a permis de clarifier plusieurs sujets : « pour l’instant tous les arbitrages du trilogue (Commission, Conseil, Parlement) ne sont pas encore faits, il y a encore plusieurs points à défendre en particulier sur le volet environnement avec le niveau de la conditionnalité, les modalités de mise en oeuvre des écoclimats. Il est indispensable que la reconnaissance de l’existant soit prise en compte » précise Jérémy Decerle.

Après une présentation des dossiers stratégiques pour l’agriculture de Bourgogne Franche-Comté, en particulier le maintien des aides couplées, la prise en compte des zones intermédiaires, la préservation de l’ICHN, mais aussi l’idée de lancer les programmes opérationnels pour toutes les filières, Jérémy Decerle, a confirmé que ces propositions rentraient dans le cadre réglementaire. D’autres échanges seront prévus le député européen, pour mieux appréhender les questions qui restent en suspens et qui peuvent fortement pénaliser l’agriculture régionale.

Vous aimeriez lire aussi

L’État met en place des permanences pour apporter des réponses individualisées aux agriculteurs
L’État met en place des permanences pour apporter des réponses individualisées aux agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté
La Carte campagne : des avantages pour les salariés agricoles
Tout salarié de la production agricole, ayant au minimum 6 mois d’ancienneté, bénéficie de cette...
FDSEA 71
Manifestations
Après le blocage de l'A6 pendant 5 jours la Fdsea et le Ja de Saône-et-Loire...