En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Microsoft Clarity

Les cookies de Microsoft Clarity permettent de connaitre la frequentation du site et le parcour utilisateur.

Menu

Une aide de 300 € /mois !

24 novembre 2023

Action logement propose une aide au logement de 300 € par mois pour les alternants. Plus d’informations sur le site internet

Avec Action Logement qui assure la gestion des fonds issus de la cotisation PEAEC (participation des employeurs agricoles à l’effort de construction), les alternants des entreprises agricoles de 50 salariés et plus qui cotisent à hauteur de 0,45% des rémunérations versées aux salariés en CDI peuvent bénéficier d’une aide au paiement de leurs loyers. Cette facilité pour les alternants de ces entreprises gagne à être connue (voir aussi notre numéro du 21 juillet 2023).

L’aide AGRI-MOBILI-JEUNE prend en charge une partie du loyer de l’alternant (apprenti notamment), jusqu’à 300 € par mois, déduction faite de l’aide au logement. Il est prévu un reste à charge d’au minimum 5% sur le loyer dû. L’aide est accordée pendant toute la période que dure la formation professionnelle.

En effet, l’aide intervient sous forme de subvention. L’aide peut être maintenue en cas de changement de logement et/ou changement d’entreprise ou de formation. L’aide est cumulable, sous conditions, avec d’autres aides Action Logement.

La demande d’aide est effectuée par l’alternant dans les 3 mois qui précèdent la date de démarrage du cycle de formation ou dans les 6 mois qui suivent sur : mobilijeune.actionlogement.fr.

Les conditions à remplir par l’alternant

Le salarié en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation doit :

– Avoir moins de 30 ans ;

– Ne pas être rémunéré au-delà du Smic ;

– Être locataire de sa résidence principale à proximité de son entreprise ou de son lieu de formation.

Le logement peut être situé dans le parc privé, intermédiaire ou social. Il fait l’objet de la signature d’un bail, d’une convention d’occupation en foyer ou résidence sociale ou d’un avenant à un bail de colocation.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter la FDSEA de votre département.

Vous aimeriez lire aussi

Aide finançant du matériel visant la réduction de l’utilisation des produits phyto et contribuant à la transition agro-écologique
Dispositif réduction des produits phytos – FranceAgriMer
Aide finançant du matériel visant la réduction de l’utilisation des produits phyto et contribuant à...
journal allaitant
Journal allaitant spécial apprentissage
diffusion d'un journal allaitant spécial apprentissage avec des informations et contact des référents Bourgogne-Franche-comté
InfoPac 2024
Le spécial PAC du Réseau FDSEA Bourgogne Franche-Comté est actuellement disponible pour votre déclaration 2024