En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

LA FNSEA à la COP26

Alors qu’il y a 10 ans l’agriculture n’était pas inscrite dans les accords climatiques de Kyoto, la COP21 (à Paris) a intégré la place spécifique de l’Agriculture à travers sa vulnérabilité face au changement climatique et son rôle essentiel de garantie de la sécurité alimentaire. En 2018, la COP23 a permis un accord officiel pour […]

Alors qu’il y a 10 ans l’agriculture n’était pas inscrite dans les accords climatiques de Kyoto, la COP21 (à Paris) a intégré la place spécifique de l’Agriculture à travers sa vulnérabilité face au changement climatique et son rôle essentiel de garantie de la sécurité alimentaire.

En 2018, la COP23 a permis un accord officiel pour les négociations sur l’agriculture, qui souligne le rôle clé du secteur dans les négociations internationales sur le climat. Les pays se sont mis d’accord sur un programme de travail sur l’agriculture qui sera conduit pendant trois ans. Ce programme doit se conclure lors de la COP26 et permettra par la suite de construire des positions communes entre les Etats et ainsi mettre en place des feuilles de route internationales précises pour le secteur agricole.

De manière très concrète, le groupe de travail mène des études collégiales approfondies sur plusieurs thématiques :
1) Adaptation au changement climatique (COP24)
2) Amélioration du carbone, de la santé et de la fertilité des sols (COP25)
3) Utilisation améliorée des éléments nutritifs et gestion du fumier (COP25)
4) Systèmes de gestion du bétail amélioré (COP26)
5) Les dimensions socioéconomiques et de sécurité alimentaire du changement climatique dans le secteur agricole (COP26)

Pour la FNSEA, ces rendez-vous internationaux constituent une occasion majeure de témoigner l’engagement des agriculteurs dans ces enjeux.

Nous avons eu l’opportunité de le faire à l’occasion du Farmer’s Day aux côtés des 15 autres représentants de l’Organisation Mondiale des Agriculteurs à l’occasion ce 3 novembre.
Cette journée dédiée a été clôturée par l’événement « The Climakers », initiative lancée par les membres de l’Alliance des agriculteurs contre le changement climatique.
Les participants ont ainsi pu découvrir la « boîte à outils pour les plans d’action climatique des pays visant à réduire les émissions et à s’adapter aux impacts climatiques ». Celle-ci valorise les besoins et les solutions des agriculteurs au changement climatique, collectés via The Climakers.

Vous aimeriez lire aussi

Application de la grille nationale des salaires minimum au 1er janvier 2022
Pour rappel, à la suite d’une hausse de l’inflation de plus de 2%, le SMIC...
La priorité : Une formation agricole solide
Alors que Samuel Vandaele, président de jeunes agriculteurs national, était dans le Doubs cette semaine,...
PAC 2023/2027 Premier pilier : les points à retenir
Changements sur le premier pilier Le budget du premier pilier est en baisse de 2...